single-image

Mort d’un animal de compagnie, on fait comment avec les enfants ?

Les enfants sur le toit ont encore trouvé une astuce pour passer de bonnes vacances, un week-end, organiser une fête. Découvrez en quelques minutes de lecture notre idée du jour : Mort d’un animal de compagnie, on fait comment avec les enfants ?

Comme les êtres humains, les animaux ne vivent pas éternellement, ils doivent aussi mourir un jour. Ainsi, en cas de perte d’un animal de compagnie, il faut donc que vous vous apprêtiez à expliquer ce qui se passe à vos enfants pour qu’ils n’aient pas du mal à faire leur deuil. Puis, vous devez aussi essayer de trouver les mots justes et d’accompagner au mieux vos enfants pour qu’ils arrivent à surmonter la mort de l’animal de compagnie de la famille.

Eviter de mentir

Il est vrai qu’il n’est pas facile d’expliquer la mort d’un animal de compagnie à un enfant, mais cela ne signifie pas pour autant que vous devez lui mentir ou que vous devez trouver d’autres arguments qui pourraient le calmer.
Beaucoup de parents disent effectivement que le chien de la famille est monté au ciel ou qu’il s’est endormi pour toujours au lieu d’avouer qu’il est mort et qu’il ne reviendra plus. Et leurs enfants leur croient sans comprendre ce qu’ils racontent vraiment. Puis, ces derniers risquent de refuser d’aller se coucher par peur de ne plus se réveiller ou d’admirer constamment le ciel tout en espérant que leur meilleur ami leur fasse un petit signe de la haut.
Certains parents racontent même que l’animal s’est enfui ou qu’il est allé vivre dans une autre famille et leurs enfants risquent de se sentir rejetés ou abandonnés. Puis, ils pourraient aussi s’inquiéter pour l’animal et espérer le retour de celui-ci.

Utiliser des mots justes, clairs et précis

En fait, l’idéal est de toujours être honnête et franc avec les enfants et il faut également essayer de leur expliquer les choses avec des termes clairs, simples et précis. Bien entendu, ce n’est pas la peine de raconter des détails morbides inutiles. Vous devez aller tout droit à l’essentiel et vous devez oser utiliser les termes « mort, mourir, décès ou décédé » pour que vos enfants les comprennent une bonne fois pour toute.
Sinon, vous pouvez aussi utiliser des termes doux et expliquer par exemple que le corps des Hommes et des animaux ressemble à une machine. Il peut cesser de fonctionner quand il est hors service ou quand il est vieux et on ne peut pas le réparer.
Sachez qu’avant l’âge de cinq ans, les enfants ne comprennent pas que la mort est définitive, donc vous allez devoir leur expliquer plusieurs fois le concept de la mort. Après l’âge de 6 ans, ils comprennent que la mort est irrévocable et ils sont même curieux sur les raisons qui ont causé cela, donc vous devez tâcher de discuter ouvertement avec eux et de les rassurer.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like