single-image

Faut-il emmener les enfants aux obsèques des grands-parents ?

Le fait d’emmener les enfants aux obsèques des parents, des grands-parents ou d’une famille proche peut constituer à la fois une bonne et une mauvaise idée. Bonne, car il est important de ne pas leur cacher ce qui se passe et de leur faire connaître la dimension mortelle de l’Homme. Et mauvaise, car on ignore la façon dont ils vont réagir ainsi que leurs croyances à propos de la mort. Explications.

Comment réagir avec les enfants en cas de décès d’un proche ?

Comme les adultes, les enfants ont aussi des sentiments et des émotions. Ils peuvent ressentir de la tristesse quand ils apprennent la mort de leur grand-père ou de leur grand-mère. Il se peut même qu’ils soient plus touchés que leurs parents, puisqu’ils sont souvent gâtés et chéris par leurs grands-parents. Ainsi, lors de l’enterrement de leur grand-père ou de leur grand-mère, il vaut mieux trouver un bon moyen de leur expliquer ce qui se passe et ce qui va se passer par la suite.
Il faut éviter de leur mentir. D’ailleurs, il serait difficile de leur cacher les différentes étapes des obsèques. S’ils comprennent le déroulement de la cérémonie funéraire et de l’enterrement, ils pourront mieux encaisser leur chagrin et se sentir mieux.
Ils peuvent même participer à l’événement en portant les fleurs, les photos du défunt, etc. Et par-dessus tout, ils ont le droit de dire adieu à leur grand-père ou à leur grand-mère décédé, vu que ce dernier comptait beaucoup pour eux.

Comment réagissent les enfants face au décès d’un proche ?

Question réactions des enfants, elles sont diverses et variées. Certains s’isolent pendant un certain temps, tandis que d’autres se mettent à crier et à pleurer toutes les larmes de leur corps pour vider leur cœur. Beaucoup d’enfants éprouvent aussi un sentiment de culpabilité. Ils peuvent s’imaginer être à la cause du décès, car ils n’ont pas respecté leurs grands-parents.
Par ailleurs, de nombreux enfants ont également peur de la mort. Ils pensent à toutes ces choses liées à la mort telles que les fantômes et les vampires. Du coup, ils n’ont pas le courage de s’approcher du défunt, même s’il s’agit d’un membre de la famille.
Enfin, il ne faut pas oublier que les enfants n’arrivent pas à se faire à l’idée que les morts ne reviennent plus jamais. Ils croient que la mort est temporaire et que dans quelques jours, leur grand-père ou grand-mère va se réveiller, comme s’il dormait tout simplement.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like