single-image

Faire ses vêtements soi-même avec du coton bio

Les enfants sur le toit ont encore trouvé une astuce pour passer de bonnes vacances, un week-end, organiser une fête. Découvrez en quelques minutes de lecture notre idée du jour : Faire ses vêtements soi-même avec du coton bio

Le coton bio est un tissu en matière naturelle issu de l’agriculture biologique. Ainsi, il est cultivé sans intrants chimiques et sa technique de production est conforme à un cahier de charges écologique. C’est un tissu qui respecte les exigences du label bio équitable pour le textile, c’est-à-dire du label GOTS ou « Global Organic Textile Standard ». Mais la question qui se pose est de savoir comment réaliser des vêtements avec du coton bio ?

Les avantages du coton bio et la vraie valeur d’un vêtement cousu par soi-même

Les avantages du coton bio sont nombreux. De un, il s’agit d’une production garantie sans pesticides, ni insecticides, ni OGM, ni engrais chimiques. De deux, c’est également une production qui requiert moins d’eau que le coton classique. Et par-dessus tout, il s’agit d’un textile de meilleure qualité puisqu’il est résistant, non-allergène et durable.
Pour ces raisons, le fait de coudre ses vêtements soi-même avec du coton bio constitue une démarche responsable, notamment une couture plus éthique. Déjà, la couture en elle-même permet de connaître la vraie valeur d’un vêtement. Sans parler du temps passé à le réaliser et de la minutie.
Ensuite, le DIY permet aussi de s’exprimer et de personnaliser un vêtement selon les besoins du couturier. Du coup, il réduit de plus en plus l’envie de cautionner des marques et d’investir sur n’importe quel vêtement. Ajouté à cela, il minimise aussi les déchets et il ne pollue pas l’environnement.

Quelles sont les propriétés du coton bio et où le trouver ?

Il convient de noter que le coton bio conserve les propriétés du coton classique. Il est particulièrement doux et il convient même aux peaux les plus sensibles. Il est aussi absorbant et hygiénique et il peut se froisser car il n’est pas élastique. Outre ces points forts du coton bio, il faut aussi savoir que le type de coton utilisé doit correspondre à la création envisagée.
A titre d’illustration, la popeline et le baptiste conviennent par exemple à une blouse, à un chemisier, à une jupe et à une robe car il s’agit d’un tissu fin, souple, soyeux et léger. En revanche, la voile de coton peut servir de doublure. Le jersey, quant à lui, est un tissu à privilégier pour les mailles. C’est pourquoi il est souvent utilisé pour concevoir un t-shirt ou un survêtement.
Avant de clôturer cet article, il y a lieu de préciser qu’en ce moment, il est possible de trouver toute une sélection de tissus responsables sur Internet, que ce soit des cotons bio unis ou des cotons bio imprimés, et que ce soit des modèles bio pour adultes ou des modèles bio pour enfants.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like