single-image

Boire du café ou du thé, est-ce dangereux pour les enfants ?

Comme les adultes, les enfants aussi sont attirés par le parfum envoûtant du café et du thé. Ils souhaitent déguster ces boissons à chaque fois qu’ils sentent leur odeur et à chaque fois que leurs parents ou leurs proches en consomment.
Malheureusement, le café et le thé ne sont pas adaptés aux enfants. Et même s’ils doivent en boire pour atteindre un objectif santé, ils doivent encore respecter le dosage préconisé par les spécialistes.

Les effets négatifs de la caféine sur la santé

Parce que le café en grain et le thé sont fortement concentrés en caféine, ils peuvent engendrer des effets négatifs et indésirables sur la santé des enfants et de tous les autres consommateurs. Des études ont effectivement démontré qu’un excès de caféine peut occasionner des maux de tête et des maux d’estomac. Il a également été prouvé qu’une quantité trop importante de caféine peut entraîner de la nervosité et retarder l’endormissement.
D’après les chercheurs, la caféine peut aussi avoir un effet diurétique et parfois, il provoque l’apparition de rougeurs aux visages, des agitations et des contractions musculaires involontaires.

La dose de caféine journalière sans risque pour les enfants

Selon le rapport de l’Agence européenne de sécurité des aliments en 2015, la dose de caféine journalière sans risque pour les enfants et pour les adultes est de 3mg par kilo de poids corporel. Ainsi, un enfant qui pèse 20 kilos ne doit donc pas dépasser les 60 mg de caféine par jour, un enfant qui pèse 30 kg ne doit pas dépasser les 90 mg de caféine par jour et un enfant qui pèse 40 kg ne doit pas dépasser les 120 mg de caféine par jour.
En d’autres termes, le café et le thé doivent être consommés avec modération quel que soit l’âge du consommateur. Les enfants de moins de 7 ans ne doivent pas consommer la même dose que les enfants de 9-10 ans, les enfants de 10-12 ans, les adolescents et les adultes. Il est également important de considérer le fait que chaque métabolisme est différent. Puis, tout dépend aussi des antécédents médicaux.

Conclusion

En outre, le café et le thé peuvent ne pas constituer une interdiction formelle chez les enfants. Malgré les mauvais effets de la caféine sur la santé, les consommateurs n’encourent aucun risque s’ils respectent la dose de caféine journalière préconisée par les spécialistes. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de ne pas habituer les enfants à boire du café et du thé tous les jours, car cela peut entraîner une dépendance.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like